Les textes

T08.4 - Le Toit Delaney vendu à Dessau
T10 - L’omniprésence de certains …
T12 - Et maintenant … le 5ième Toit « Le dernier Toit, point final »
Plusieurs autres textes
sont à venir

Dossier : Le Stade Olympique -- L’annulation du Toit SNC-Lavalin

MERCIS À VOUS « LES BRAVES » DE LA PRESSE PARLÉE … …


… … Ensembles nous avons arrêté la folie du Toit SNC-Lavalin et ramené à l’ordre l’égarée et partisane Régie des Installations Olympiques (RIO).

Qu’il est donc difficile de faire simple, approprié et économique lorsque la maudite politique est omniprésente ! Que dois-je penser de la capacité et crédibilité de notre grosse firme d’Ingénieurs-conseils Lavalin et de la « gaspilleuse » RIO dans ces réalisations de l’Architecte Taillibert ?



 

MES MERCIS à « Vous les braves » de la presse parlée … …

À Marie-France Abastado (Dimanche Magazine «Radio Canada» de Marie-France Bélanger) … …
        … … pour l’entrevue du 25 juillet 2010. Pour l’écouter, cliquez ici.

À Isabelle Maréchal (Isabelle le matin - 98.5 FM) et Normand Gemme, son recherchiste … …
        … …pour les entrevues des 25 août (partie #1 et partie #2) et 8 septembre 2010.

À Charles-André Marchand (CKAC), le planificateur … …
        … … au flair aiguisé qui a bien planifié les entrevues qui suivent à CKAC Sports.

À Michel Langevin et Gabriel Grégoire (Sports du lit) … …
        … … pour les émissions des 26 août et 22 septembre 2010.

À René Pothier - C’est juste un jeu (Radio satellite Sirius) … …
        … … pour l’entrevue du 26 août 2010. partie #1, partie #2, partie #3.


Marie-France Abastado Isabelle Maréchal Charles-André Marchand Michel Langevin Gabriel Grégoire René Pothier
Marie-France Abastado Isabelle Maréchal Charles-André Marchand Michel Langevin Gabriel Grégoire René Pothier

Quoiqu’on en dise ( la RIO s’empressera de nier ! ), vous avez bloqué ce Toit dangereux et cette coûteuse folie technique pour la structure de cet Ensemble « Stade – Mât – Piscines – Vélodrome ».

Pour entendre les toutes dernières entrevues et commentaires à CKAC Sports de 2011,
cliquez ici – 1er mars 2011,
cliquez ici – Charles-André Marchand 1er mars 2011 et
cliquez ici – 12 mai 2011.



 

Lavalin l’omniprésent - M. Taillibert s’en mêle

Le 25 juillet 2010, Mme Marie-France Abastado de Dimanche magazine à la radio de Radio-Canada n’a pas craint de conclure son reportage par mes propos où pour une première fois publiquement j’ai parlé de l’omniprésence néfaste de Lavalin depuis avril 1974 jusqu’à 2010. Pour entendre cette entrevue, cliquez ici.

Le 20 août 2010, M. Taillibert creva l’abcès en déclarant à Isabelle Maréchal : « Le Parc Olympique est la grande salle à manger des partis politiques ». Pour entendre cette entrevue, cliquez ici.

M. Charest, notre Premier Ministre du Québec, elle est là la vraie raison de tenir une enquête publique sur la construction et sur le rôle de la grosse firme d’Ingénieurs et du Gérant des travaux qui fermèrent les yeux sur les magouilles au Parc Olympique parce que le Parti au pouvoir à Québec avait faim ($$) en 1975.

Le 25 août 2010, tout s’enchaîne rapidement. Alors que j’attendais pour une entrevue avec la dynamique Isabelle Maréchal du 98,5 FM, j’ai reconnu une voix grave qui ne m’était pas étrangère. C’était Charles-André Marchand de CKAC, ces deux stations opérant dans les mêmes locaux. En curieux très intéressé et après une bonne conversation, Charles-André me dit « Demain matin à 8h00, Michel Langevin de CKAC va vous téléphoner pour la saga du Toit du Stade ». Merci Charles-André, ton intervention eut des suites importantes dans cette annulation comme nous le voyons ci-après.

Ce 25 août j’ai rarement vu une journaliste (Isabelle Maréchal) aborder le sujet du Stade avec autant de franchise, sans craindre de « faire sortir » la Vraie Vérité sur le Toit du Stade. Pour entendre cette entrevue d’Isabelle Maréchal, (partie #1 et partie #2).

Le 26 août 2010, comme prévu à CKAC Sports et à Radio Canada Sirius, j’ajoutais : « Les Ingénieurs ont fini le Mât en acier (non en béton) pour diminuer le poids total de 6000 tonnes parce que la base ne pouvait pas les supporter à cause de malfaçons durant la construction en 1975/1976 et l’Ingénieur Roger Nicolet, Gérant de cet appel d’offres, a affirmé que les consoles ne pouvaient pas prendre de surcharges. SNC-Lavalin et la RIO veulent leur faire porter 8,000 ou 10,000 tonnes plus 4,000 tonnes de charge de neige et il faut les croire ». Donc, le Toit lourd d’acier écrasera le Mât et les consoles du Stade. L’audace de Michel Langevin et les questions chocs de Gabriel Grégoire me permirent de démontrer le pourquoi de bannir le Toit SNC-Lavalin où eux-mêmes (Lavalin et la RIO) ont fait la preuve de leur folie technique.

CKAC NOUVELLES répéta une vingtaine de fois dans cette journée du 26 août 2010 une autre de mes phrases : « Les cas de chargement n’ont jamais été faits. L’Ingénieur qui va accepter de signer comme quoi il a fait le calcul sur les consoles et sur le Mât avec les cas de chargement qu’ils annoncent où ils vont être obligé de prendre en compte 14000 tonnes, le gars ne sera jamais capable de signer cela et s’il le signe il se rappellera la journée qu’il y aura 50000 personnes dedans et que des bouts vont tomber et tuer des personnes. Moi, je ne voudrais pas être le Ministre du Gouvernement qui a autorisé ça pour me faire reprocher qu’il savait aujourd’hui que le toit rigide n’a pas de bon sens ». Ces déclarations ont été acheminées jusqu’en haut lieu et certains Ministres et Politiciens du Gouvernement du Québec ont compris tout d’un coup leurs imputabilités en tant qu’approbateurs de cette folle décision. Pour entendre l’entrevue à CKAC, cliquez ici et pour celle de Radio-Canada Sirius, partie #1, partie #2, partie #3.

Bravos les Braves de la presse parlée.

GRÂCE À VOUS … Marie-France Abastado, Isabelle Maréchal, Charles-André Marchand, Michel Langevin, Gabriel Grégoire et René Pothier, la RIO fut forcée d’annuler l’Appel d’offres de 2004 (la récréation est terminée !).

MERCIS À VOUS … Marie-France Abastado, Isabelle Maréchal, Charles-André Marchand, Michel Langevin, Gabriel Grégoire et René Pothier, vous avez empêché une tragédie humaine et une coûteuse absurdité technique … … que n’aurait jamais accepté l’Architecte Taillibert.

À dessein j’ai voulu vous exprimer ma gratitude en mon nom personnel et au nom de plusieurs Québécois qui réclamaient l’annulation de ce Toit dangereux et tout à fait inapproprié à notre Stade.



 

Les journalistes ont peur d’aborder ce sujet

Mes expériences avec certains journalistes de la presse écrite et de la télévision au cours de la dernière année (depuis que je rends mon témoignage historique sur ce site) m’amènent à conclure qu’un bon nombre de journalistes ne connaissent pas la Vraie Histoire des Jeux Olympiques de 1976, ni leurs vraies conséquences et ne veulent pas savoir. Ils véhiculent des faussetés ou se cherchent une raison pour ne pas écrire ou agir … lorsqu’ils apprennent que les grands responsables de ce fiasco technique et financier organisé sont Lavalin et le Parti Libéral du Québec.

Bravos encore à vous « les Braves ».

J’ai apprécié votre courage à m’épauler pour faire connaître la Vraie Vérité sur ce qui est identifié maintenant comme « « Le Symbole de Montréal » ».


Claude Phaneuf, B.A., B.Sc.A.
Un des trois pionniers concepteurs du Parc Olympique et du Stade.
Membre de l'OIQ de 1962 à octobre 2006.
Ce samedi 30 avril 2011


Note.- Je vous invite à lire mes trois textes suivants en rapport avec ce sujet :-

« Les vraies raisons de l’annulation du Toit SNC-Lavalin ». Pour voir ce texte, cliquez ici.
« Nos Ingénieurs incapables de - calculer - le Toit Taillibert ». Pour voir ce texte, cliquez ici.
« Le Toit Taillibert, signé Taillibert avant deux ans ». Pour voir ce texte, cliquez ici.






Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2017

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf