La Vraie Vérité sur le Stade Olympique de Montreal
Stade Olympique Montral - Le dernier toit Stade Olympique Montral - Le dernier toit Stade Olympique Montral - Le dernier toit Stade Olympique Montral - La Corruption Professionnelle
Le Stade Olympique de Montréal Le projet du Maire Jean Drapeau, le Parc Olympique de Montréal Le Stade Olympique de Montréal Le toit du Stade Olympique de Montréal Le Vélodrome de Montréal Les coûts du Stade Olympique de Montréal La construction du Stade Olympique de Montréal Les prouesses de génie à Montréal
La construction du Stade Olympique de Montréal

Les textes

K02 - Notre échéancier des études et travaux
K22 - L’Université de la technique a servi à quoi ?
K26 - Pourquoi la préfabrication ? Pourquoi les français ?
K28 - Le Vélodrome est terminé... Le COJO prend possession du Stade
K29 - Des études - Des mandats - L’omniprésence d’ingénieurs, de firmes d’ingénieurs
K30 - Les Expos vantent notre Stade et partent
K31 - La RIO contrôle l’information, trompe l’Histoire et joue à la chaise musicale
K.51 La grande tromperie
K.52 À l’Entreprise Charles Duranceau – Chapeau
K.53 À l’entreprise Schokbéton - Chapeau
K.54 Lavalin, le puissant
K.55 Le rôle des partis politiques
K.56 Les Québécois se souviennent
Plusieurs autres textes
sont à venir

LES VRAIS SAUVEURS OUBLIÉS PAR « L’Histoire »

Je m’en voudrais de ne pas insister et répéter à nouveau les vrais sauveurs des Jeux de 1976, notre Tableau d’honneur quoi !

Les voici ces Personnes et ces Entreprises à qui nous devions dire MERCIS.




LES VRAIS SAUVEURS DES JEUX DE 1976

Les bureaux d’ingénieurs français S.E.E.E. et Europes Études qui firent les plans et devis de ces structures Stade-Mât-Piscines-Vélodrome.

La préfabrication des pièces structurales « hors du chantier » planifiée par l’Architecte Roger Taillibert dès 1972, après qu’il l’eut expérimentée au Parc des Princes à Paris.

L’entreprise de préfabrication Schokbéton de Saint-Eustache qui n’hésita pas à transformer son usine pour fabriquer les voussoirs des consoles du Stade, les bas fléaux, les anneaux techniques, les goulottes, les poutres triangulaires, les poutres biaises et les cages d’ascenseurs.

Je n’oublie pas la préfabrication de ces Entreprises telles que :

Vibrex  - Poutres radiales, poutres biaises et voiles minces
Francon  - Sections en doubles T et U renversés des planchers
Préfac  - Gradins
Spancrete  - Dalles évidées des planchers des niveaux 200 et 300
Janin  - Escaliers

La Régie des Installations Olympiques (RIO) qui divisa le chantier en 6 petits chantiers et qui dirigea d’une main de fer les travaux et … les ouvriers.

Les travailleurs honnêtes.

Et l’argent.






Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2018

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf