Plusieurs autres textes
sont à venir

LE DERNIER TOIT, POINT FINAL.

L’URGENTE URGENCE ACTUELLE
« RÉPARER LES VOUSSOIRS DE TÊTE FISSURÉS »

Nous le savons. Radio Canada nouvelles en a fait état. La RIO le sait depuis longtemps. Certains voussoirs de têtes, éléments fragiles les plus sollicités, sont fissurés suite à l’installation du Toit lourd de Birdair. Si le béton craque dans cette structure si ficelée de câbles d’acier tendus, c’est qu’il y a des efforts additionnels et non prévus. Ces fissures nous avertissent de nos fausses solutions du Toit.

Il y a urgence en la demeure de réparer ces voussoirs de tête des consoles avant qu’un drame ne se produise.

Lorsque la sécurité des gens qui fréquentent le Stade entre en jeu, il ne faut pas hésiter et procéder aux réparations très rapidement. C’est l’urgente Urgence actuelle. Les Ingénieurs responsables des ponts et viaducs du Québec ne se gênent pas pour fermer ces structures, là où des fissures sont décelées. C’est encore plus urgent au Stade où la structure portante est « gonflée » de béton précontraint et post contraint et où le voussoir de tête représente la pièce la plus vulnérable et la plus sollicitée du Toit et ce, même si la RIO s’empresse de rassurer tout le monde qu’il n’y a rien d’alarmant. Que peut-elle dire d’autres ? Que les Ingénieurs ont vérifié. Nous savons que dans ce dossier, ils ont été souvent contredits par les Ingénieurs français.

Moi, j’aurai la tête en paix le jour où les Ingénieurs de Freyssinet auront « scanné » toute la structure de ces bâtiments, en commençant par ces voussoirs de tête, produit le devis technique des réparations à apporter et … celles-ci complétées.

Voussoir de tête des consoles
Voussoir de tête des consoles
Cliquez sur la photo pour agrandir
Voussoir de tête des consoles

Cliquez sur la photo pour agrandir
Voussoir de tête des consoles
Cliquez sur la photo pour agrandir

J’en ai parlé le 7 septembre 2009 à la 1ère émission de M. Mario Dumont (canal V) et je constate ce 27 septembre 2010 que le document d’Appel d’offres qui vient d’être annulé par la RIO stipule que l’Entreprise choisie devra les réparer. Il y en aurait au moins 5. Donc, ce n'est pas encore fait !!!



 

1.0 Le Stade se défend seul et il nous crache sa colère

Le Stade avait assez souffert de nos manques d’entretien depuis 1976 et des blessures que nous lui avions fait subir avec le déficient Toit Birdair et sa neige en hiver. Rappelons-nous que le 13 septembre 1991 une poutre radiale est tombée et par chance … personne ne se trouvait dessous, donc pas de blessés, pas de morts. M. Drapeau m’a affirmé sur le champ : « Le Stade se défend seul » et … il nous a craché sa colère une autre fois ces dernières années avec ses voussoirs de tête qui fissurent. Voir ce texte, une poutre radiale du Stade tombe, cliquez ici.



 

2.0 QUOI FAIRE RAPIDEMENT ? …
LE DOMAINE DE LA SANTÉ NOUS DONNE LA « VRAIE » RÉPONSE

2.1 LE PLUS GRAND SPÉCIALISTE S’IL-VOUS-PLAIT
Le plus grand « Oncologue ». Le plus grand « Neurochirurgien ».

M. Drapeau aimait se servir d’exemples simples pour nous faire comprendre des choses compliquées. Je fais comme lui et je vous parle du domaine de la santé.

Qui n’a pas vécu l’expérience traumatisante d’un proche qui aurait possiblement un cancer ou une maladie grave ? Tout de suite, les événements se bousculent, les énervements s’emparent de nous, l’obtention d’un rendez-vous plus que rapide, demain matin si possible, et où se trouve le plus grand spécialiste Oncologue. VITE AU SCAN pour découvrir la masse sombre ou la cause des malaises. La machine fait son travail. Elle nous assomme ou nous fait crier de joie. Un exemple … pour les pêcheurs : Pourquoi un poisson déchiquette les sangsues ? Parce que collées à lui, il sait que la mort suivra.

Quelqu’un de très proche de moi eut une rupture d’anévrisme au cerveau il y a 25 ans. Encore là, la machine s’emballe. C’est du très sérieux. Une vie est en jeu. Nous cherchons sur le champ le plus grand Spécialiste Neurochirurgien pour opérer. Pour une simple toux, le Médecin du coin corrige le problème.

Ayant vécu les deux situations, je sais de quoi je parle.

Pour les situations sérieuses et urgentes, le plus grand Spécialiste et VITE S’il-Vous-Plait !

2.2 Vite un « Scan » de la précontrainte S.V.P.

Compte tenu de son caractère unique et de son entretien controversé et déficient, qui peut croire la RIO qui se cache derrière des rapports de supposés Experts. Doit-on dire crédibles ? Les expériences du début 1982 avec les rapports de l’Ingénieur André Mogaray, l’expertise de l’Ingénieur Jean Roret d’octobre 1991 et les erreurs de conception du Toit Socodec-Lavalin le démontrent hors de tout doute. Faussetés et gaspillages d’argents. Dans quel état se trouve la précontrainte et la post contrainte ? Seuls les Ingénieurs de Freyssinet peuvent le dire.

En toute urgence et pour être certain d’avoir un constat exact de l’état de ces deux éléments « précontrainte et post contrainte » les pierres angulaires de ce Complexe, et pour valider/invalider les rapports d’experts qui jusqu’à date ont failli, … …

… …S.V.P. Vite un « Scan » de toute la structure de cet Ensemble Stade-Mât-Piscines-Vélodrome parce que depuis longtemps plusieurs de ces voussoirs sont fissurés et la sécurité des spectateurs est menacée lorsque le Stade est rempli... uniquement par les Ingénieurs de Freyssinet.

2.3 Le Stade gonflé de précontrainte et de post contrainte

Les structures du Complexe Olympique dépassent en connaissances architecturales et techniques tout ce qui s’est construit dans le monde. Des premières mondiales.

Pourquoi ne ferions-nous pas comme dans la santé, … en recourant aux plus grands Spécialistes, non aux Médecins du coin ?



 

3.0 D’où ma recommandation que je qualifie « D’URGENTE URGENCE ACTUELLE »

Confier un mandat d’études et de vérification de la structure complète du Stade, du Mât, du Centre de natation et du Vélodrome AUX INGÉNIEURS DE FREYSSINET (c’est leur propre technique et ils ont fait les calculs originaux de ces projets en 1974/1975) :

Comprenant:

  • L’inspection rigoureuse de ces bâtiments en commençant prioritairement par les voussoirs de tête des consoles du Stade,

  • Les tests et les analyses appropriées sur place,

  • La prise de connaissance de tous les rapports d’inspections disponibles, les valider ou les infirmer,

  • La production d’un rapport complet sur les déficiences, les correctifs à apporter, de même qu’un programme ferme d’entretien des structures,

  • La production des devis techniques des réparations à effectuer par nos compagnies.

Ce mandat devrait être confié maintenant, non dans le cadre d’un Appel d’offres qui nous ramènera à la case départ, avec les mêmes solutions non sécuritaires et des pertes de temps.



 

4.0 Avant d’entreprendre les plans et devis du dernier Toit, … …

… … Il est primordial que ces vérifications par les Ingénieurs experts de Freyssinet soient faites, leur rapport produit et les réparations entreprises … …

… … Réparations qui auraient dû être faites dès leur découverte.

Rapidité et efficacité des maudits français.- Lorsque la sécurité des gens entre en jeu, il ne faut pas se traîner les pieds. La phrase précédente pourrait laisser croire que de longs délais seraient occasionnés par cette recommandation.

Référons-nous à la Vraie Histoire, lorsque fut publié à Londres en Angleterre (2 juillet 1981) un article rapportant les problèmes de construction de la base du Mât et mettant en doute l’efficacité de la fameuse technique française de l’Ingénieur Freyssinet. Dès que le Premier Ministre de la France fut sensibilisé à cet affront issu du Québec, par résolution #cab/3/8728 du 13 janvier 1982 de son Ministre de l’Urbanisme et du Logement, il chargea son plus grand connaisseur en béton précontraint et post contraint, l’Ingénieur André Mogaray pour réaliser une expertise technique afin de vérifier les problèmes publicisés en Angleterre et recommander la marche pour poursuivre correctement la construction du Mât et corriger les déficiences.

Québécois, tenez-vous bien ! M. Mogaray vint à Montréal, inspecta scrupuleusement tous les travaux, vérifia les rapports existants et … produisit son Rapport de 59 pages le 29 janvier 1982, EXACTEMENT 16 JOURS APRÈS, alors que l’inefficace RIO et ses Ingénieurs piétinaient depuis plusieurs mois, sinon des années ($S ↑↑) et se perdaient dans leurs mauvaises évaluations/déclarations du type … les pattes s’enfoncent, les appuis néoprènes ne sont pas bons, etc. La caisse des honoraires s’affolait de payer pour ces mauvaises affirmations qui sont encore véhiculées aujourd’hui !?!? Voyez le livre « La Cathédrale inachevée » de Guy R. Morin, pages 172 à 178.

Pourquoi la RIO ne serait-elle pas efficace et ne mettrait-elle pas de côté la xénophobie à l’égard des maudits Français ? Une résolution du Conseil d’administration de la RIO, quelques semaines et les réparations seraient corrigées au nom de la sécurité du public. … Depuis le jour où ces fissures furent décelées !

Claude Phaneuf, B.A., B.Sc.A.
Un des trois pionniers concepteurs du Parc Olympique et du Stade.
Membre de l'OIQ de 1962 à octobre 2006.
Ce lundi, 27 septembre 2010.






Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2017

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf