Les textes

K02 - Notre échéancier des études et travaux
K22 - L’Université de la technique a servi à quoi ?
K26 - Pourquoi la préfabrication ? Pourquoi les français ?
K28 - Le Vélodrome est terminé... Le COJO prend possession du Stade
K29 - Des études - Des mandats - L’omniprésence d’ingénieurs, de firmes d’ingénieurs
K30 - Les Expos vantent notre Stade et partent
K31 - La RIO contrôle l’information, trompe l’Histoire et joue à la chaise musicale
K.51 La grande tromperie
K.52 À l’Entreprise Charles Duranceau – Chapeau
K.53 À l’entreprise Schokbéton - Chapeau
K.54 Lavalin, le puissant
K.55 Le rôle des partis politiques
K.56 Les Québécois se souviennent
Plusieurs autres textes
sont à venir

L’Ingénieur, Gérant de projet, bien connu de la RIO depuis 1982,
est-il en conflit d’intérêts et peut-il être impartial
entre un Toit lourd/rigide et un Toit léger/flexible ?

Le cheminement de l’Ingénieur

Dès 1982, l’Ingénieur M. Roger Nicolet propose à la RIO un Toit d’acier avec l’Architecte M. Denis Lamarre pour un coût de l’ordre de $35 Millions qui n’avait pas besoin de Mât.

En 1991 et 1992, NCK est consulté sur l’état de la toile de Socodec-Lavalin.

En 1992/1993, NCK travaille sur un Toit léger et flexible en partenaire avec SNC-Lavalin pour remplacer le Toit Socodec-Lavalin.

Le 19 octobre 1994, la RIO confie un premier mandat à la firme Nicolet155, Chartrand et Knoll ltée (NCK) afin de « préciser la durée de vie de la toile de Kevlar et d’évaluer les implications financières du report d’un an de la construction d’une nouvelle toiture ». (La Cathédrale inachevée, page 238.)

Le 1er novembre 1994, la Ministre responsable de la RIO demande une contre-expertise à cette même firme sur le projet de toit rigide et suspend le processus d’appels d’offres pour les travaux à venir. (Page 238)

Toute l’année 1995, de nombreux mandats se succédèrent à travers une série de connivences … (Page 239)

NCK, cheval de Troie de SNC-Lavalin

Le 22 août 1995, les administrateurs de la RIO confient à NCK trois mandats totalisant 150 000$ : déterminer l’espérance de vie de la toile de Kevlar ; examiner l’accastillage et les câbles de la toiture ; et concevoir une instrumentation de surveillance du toit. (Page 241)

Le 14 septembre 1995, la RIO accorde un autre mandat à SNC-Lavalin pour analyser le rapport de NCK sur « l’évaluation probabiliste du risque d’une rupture d’une des composantes de la toiture ». On en était rendu à confier des mandats de vérification de mandats. (Page 241)

Octobre – Décembre 1996. Deux consortiums d’entreprises sont en piste durant trois mois, chacun alléguant que son concept est réalisable dans les limites du budget de 35 millions fixé par la RIO : « SNC-Lavalin/NCK » et « Birdair/RSW/Nadeau » ont jusqu’au 31 décembre 1996 pour peaufiner leurs concepts respectifs … (Page 242)

17 mars 1997, SNC-Lavalin en association avec NCK dépose sa soumission au montant de 43 971 000$. (Page 243)

Textes tiré du Livre « La cathédrale inachevée » de M. Guy R. Morin, nommé vice-président du volet marketing de la RIO en 1986 et chargé des exploitations à partir de 1989, puis promu adjoint au président et responsable de la planification et du développement du Parc olympique de 1992 à 1995.

M. Roger Nicolet de NCK.- La note 155 – page 238 relative à la firme Nicolet155, Chartrand et Knoll ltée de ce Livre se lit comme suit. Il s’agit de Roger Nicolet, … … qui fut ultérieurement nommé président de la Commission d’enquête technique sur les inondations de la rivière Saguenay en 1996. Au 37ième Congrès annuel de la Société Canadienne de génie civil tenu à Québec du 10 au 13 juin 2008, c’est écrit : « 2ième Conférence internationale spécialisée sur le génie des structures, parrainée par M. Roger Nicolet, associé principal de la firme d’ingénierie-conseil Nicolet, Chartrand, Knoll Ltée. M. l’Ingénieur Roger Nicolet présida également la Commission d’enquête sur le verglas en 1998.

M. Roger Nicolet de GCI.- L’article 4.2 de l’Appel d’offres d’août 2004 pour un nouveau Toit précise : « Toute demande de renseignements en rapport avec le projet … doit être adressée … au Gérant de projet … Groupe de Consultation Interprofessionel Inc. (GCI) … à l’attention de Monsieur Roger Nicolet, Président ».

Il s’agit bien du même Ingénieur chez NCK et chez GCI.

Conflit d’intérêts ?

Compte tenu de son association avec SNC-Lavalin entre 1992 et 1997, est-ce que M. Nicolet peut recommander à la RIO à titre de Gérant de projet « Le Toit SNC-Lavalin » … de son ancien associé? Est-il en conflit d’intérêts? Je ne suis pas avocat, mais la question se pose.

Impartial entre un Toit lourd/rigide et un Toit léger/flexible ?

La demande de manifestation d’intérêts lancée par la RIO en août 2002 précise que le fournisseur sera libre de proposer une toiture rigide ou une toiture souple et l’article 1.1 de l’Appel d’offres d’août 2004 indique « Toutes les familles de solutions de toiture ont été étudiées et aucune n’a été rejetée ». La RIO engage à titre de Gérant de projet l’Ingénieur Roger Nicolet de GCI et à titre de sous-traitant pour la structure l’Ingénieur Roger Nicolet de NCK qui a à analyser le type de toiture proposée.

La RIO a décidé d’enlever la toile de kevlar après avoir consulté à plusieurs reprises l’Ingénieur M. Nicolet et ses firmes, sans que celui-ci ne proteste. S’il avait été convaincu que la toile était bonne et qu’il l’avait écrit dans ses rapports, il se serait objecté à son enlèvement. Il n’aurait pas laissé faire ce gaspillage d’argent.

Comment aujourd’hui peut-il être impartial entre un choix Toit lourd/rigide et Toit léger/flexible ? S’expose-t-il à se faire reprocher son laisser faire.

SNC-Lavalin ne s’est pas objecté non plus à ce que la RIO … enlève le Toit de son ancienne filiale Socodec-Lavalin !


Claude Phaneuf, B.A., B.Sc.A.
Un des trois pionniers concepteurs du Parc Olympique et du Stade.
Membre de l'OIQ de 1962 à octobre 2006.
Ce 26 juin 2010







Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2017

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf