Les textes

Jean Drapeau
A.JD.02 - Le M. Jean Drapeau que j’ai connu
A.JD.03 - Ses dernières années. Merci M. le Maire.
Roger Taillibert
A.RT03 - Qui est l’Architecte Roger Taillibert ?
A.RT04 - Ses honoraires et ses droits d’auteur bafoués
Claude Phaneuf
Documents aux 3 chefs
Plusieurs autres textes
sont à venir

CE 21 JANVIER 2011, M. TAILLIBERT « « BONNE FÊTE » »

Roger Taillibert / Claude Phaneuf, Paris - Mai 1972
Roger Taillibert / Claude Phaneuf
Paris - Mai 1972
Cliquez sur la photo pour agrandir

Vous aviez presque 46 ans lorsque vous vous êtes joint à moi en septembre 1971 appuyé d’une grande renommée issue de vos projets sportifs avant-gardistes et économiques de Deauville, Chamonix, Font-Romeu et du Parc des Princes.


Pour votre 85e anniversaire de naissance
J’ai un cadeau pour vous :
Un gâteau où j’ai allumé
4 chandelles d’excuses québécoises.

Roger Taillibert, St-Sauveur, Juillet 2010
Roger Taillibert
St-Sauveur, Juillet 2010
Cliquez sur la photo pour agrandir

Chandelle #1 – Mes excuses parce que Québec vous a expulsé de votre projet dès 1974

Bafouant les règles les plus élémentaires en termes de respect de la création architecturale et d’ingénierie, Québec -- Messieurs Robert Bourassa, Fernand Lalonde et Paul Desrochers en tête -- a forcé M. Drapeau à vous remplacer à titre de Directeur de projet, par l’Ingénieur Bernard Lamarre de Lavalin (LVLV) vendredi saint 12 avril 1974, date de la mort technique et financière de son (M. Drapeau) magnifique Parc des Sports. Suivirent 36 années d’ignorances et d’affronts sans jamais vous demander de compléter votre Œuvre. Et le projet a dérapé au point que de nombreux Québécois demandent sa destruction. $2 Milliards gaspillés par Québec.

Chandelle #2 - Mes excuses parce que nos Ingénieurs et notre RIO ont insulté la France et sa technique de construction

La revue New Civil Engineer de Londres Angleterre rapporta le 7 juillet 1981 les problèmes de construction de la base du Mât et mit en doute l’efficacité de la technique française de l’Ingénieur Freyssinet. Le Premier Ministre de la France fut choqué de cet affront issu du Québec, son supposé ami. Par résolution du 13 janvier 1982, il chargea son plus grand Ingénieur en béton précontraint/post contraint afin de réaliser une expertise technique, vérifier les problèmes publicisés et … recommander la marche pour poursuivre correctement la construction du Mât et corriger les déficiences.

M. Taillibert rappelez-vous, et Québécois tenez-vous bien ! M. André Mogaray vint à Montréal, inspecta scrupuleusement les travaux, vérifia les rapports existants et … produisit son Rapport de 59 pages le 29 janvier 1982, EXACTEMENT 16 JOURS APRÈS, qui guida la construction du Mât et du Toit qui suivirent, alors que l’inefficace RIO et ses Ingénieurs piétinaient depuis plusieurs mois, sinon des années ($S ↑↑) et se perdaient dans leurs mauvaises déclarations … les pattes s’enfoncent, les appuis néoprènes ne sont pas bons. La caisse des honoraires s’affolait de payer ces faussetés encore véhiculées aujourd’hui !

Je dois vous rappeler que la RIO, empressée de payer en 1991 à Socodec-Lavalin de coûteux extras ($29M sur $42 demandés dans un contrat sans extras), vous a accusé faussement pour vices géométriques dans une poursuite de $17 Millions, accusations qu’a réfutées l’Ingénieur français Jean Roret dans un rapport étoffé du 10 octobre 1991.

Chandelle #3 – Mes excuses parce que notre RIO s’est servi de vous pour justifier auprès des Québécois nos magouilles, nos dépenses partisanes et nos échecs techniques et sportifs

Que ce soit à l’enquête Malouf où tout fut bien orchestré et où c’est vous et M. Drapeau les faux responsables, ou sur le site de la RIO plein de faussetés que nos journalistes répètent sans vérifier, votre êtes « notre dindon de la farce ». Je m’en excuse. Votre technique trop compliquée pour nos meilleurs Ingénieurs (Lavalin inclus qui n’a jamais construit de grands Stades), mais facile pour les Ingénieurs français et peu coûteuse lorsque calculée et dessinée par eux fut décriée depuis 1976. M. Drapeau, ma Division et Vous n’étions plus là pour empêcher la grosse machine de Québec de dépenser effrontément et de façon partisane. C’est pourquoi Québec vécut en très bonne santé !

Par ignorances, folies et entêtements, nous en sommes au 5ième Toit et la RIO cherche un Directeur de projet pour l’assister, cachée derrière Infrastructure Québec ! Faisant partie de l’Appel d’offres qui n’en finit plus de finir, où j’ai annoncé en 2002 le gagnant 2 ans avant son lancement, la RIO nous/vous insulte et gaspille encore.

M. le Premier Ministre (certainement pas votre Ministre de la RIO qui n’y voit rien), vous n’avez qu’à dire à la RIO « Passez une résolution et engagez Taillibert. » Je m’excuse encore.

Chandelle #4 – Mes excuses parce que Québec/RIO ont bafoué vos honoraires et vos droits d’auteur

Je connais le montant des honoraires que Québec vous a payés. Des miettes. Même pas $10 Millions sans compter les doubles impositions fiscales du Canada et de la France. Oui des miettes dans presque $400 Millions d’honoraires, études, Toits divers, etc. dépensés, … surtout après vous avoir forcé à intenter 2 procès pour les avoir !!!

J’ai en main le texte sur vos droits d’auteur, une vraie cochonnerie, une véritable tromperie, une hypocrisie « à la québécoise ». Je regarde des cartes postales avec l’image du Stade et du Parc Olympique. Je ne vois jamais votre nom. Pourtant ce texte comporte des engagements de la RIO. Avez-vous reçu de l’hostile Régie des Installations Olympiques (RIO) un seul rapport annuel sur l’état des revenus engendrés par l’image de vos Installations ? Je connais votre réponse. Niet. Les images de notre symbole de Montréal se vendent en grand nombre et … elles ne rapportent rien (aux dires de la RIO) … … à vous !?!?

Mon gâteau aurait pu contenir 85 chandelles, mais je n’en ai mis que 4.
Le Québec se dit « L’ami de la France gros comme le bras ! Ici, foutaise. »

Pour notre traitement royal de voyous, toutes mes excuses.

BONNE FÊTE TOUT DE MÊME MONSIEUR ROGER !
LONGUE VIE ET … CONTINUEZ À CONSTRUIRE.

Votre prochain Livre.- J’ai lu et relu votre dernier Livre – Stade olympique de Montréal, mythes et scandales qui sera en vente en février 2011. J’ai la satisfaction de vous avoir convaincu de nous dire nos Vraies Vérités, ce que d’autres avant moi n’avaient pas réussi. Maintenant qu’en 2010 j’ai révélé la Vraie Vérité sur mon site www.stadeolympiquemontreal.ca, vous n’avez pas craint de l’écrire. Bravos et que tous les Québécois se fassent un devoir de lire ce document d’exception, ce document de réflexion.

Claude Phaneuf, B.A., B.Sc.A.
Un des trois pionniers concepteurs du Parc Olympique et du Stade.
Membre de l'OIQ de 1962 à octobre 2006.
Ce 21 janvier 2011






Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2017

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf