Dossier : La « corruption professionnelle», le PLQ sort ses $$ Millions et le PQ hésite.



On fête en « gang ». Ne me brusquez pas. Vous m’avez eu. Arrêtez Duchesneau. Je vous ai bien eus. Hypocrisie Québécoise.

Le Parti Québécois aura-t-il le courage de faire différemment du Parti Libéral
en respectant les "maudits" français ?



CP13 - ENTREVUE PAUL ARCAND / DAVID HEURTEL –
1er mai 2013.
« M. ARCAND MÉRITAIT MIEUX »





C’est de bonne guerre. La Régie des Installations Olympiques évite de parler de ses destructions passées et actuelles, et l’Avocat Heurtel mis en place par le Parti Libéral du Québec fait grand état du fait qu’une poignée de gens recommencent à mettre les pieds dans le Parc Olympique … pour ce qu’il en reste. Chanceuse, la RIO peut profiter d’un préjugé favorable de plusieurs médias. J’en sais quelque chose. Je le vis à chaque fois que la situation s’y prête où des médias me demandent pour une entrevue. Mes propos sont rarement rapportés intégralement, sinon carrément coupés. J’ai trop en mémoire l’été 2010 où Mme Isabelle Maréchal du 98,5 FM ou M. Michel Langevin de CKAC Sports voulaient mon avis à titre d’ingénieur et d’un des 3 pionniers du Parc Olympique sur « la folie du Toit dangereux de SNC-Lavalin » qui aurait foutu par terre le Stade.

N’empêche que je fus informé que ces entrevues avaient fourni à M. Charest les raisons lui justifiant de stopper sa RIO engagée dans sa démarche tordue, dirigée et meurtrière pour le Stade. Ma dernière entrevue du 5 juillet 2011 (durée 1 heure et demie) avec le ”brave” M. Mario Langlois sur la VRAIE HISTOIRE du Stade depuis 1971 sonna le glas de CKAC qui commença à parler de circulation, fort d’un contrat de publicité de $9 Millions du MTQ ($1,5 M/an) sous le Gouvernement de M. Charest qui venait de mordre la poussière 11 mois plus tôt avec le Toit SNC-Lavalin. Une émission en 6 blocs à entendre pour qui veut la Vraie Vérité (cliquez ici).


M. Paul Arcand méritait mieux.

1- Bassin de plongée sous-marine


Cliquez sur la photo pour agrandir

Le 1er mai 2013, M. Arcand invita le ”nouveau” PDG de la RIO en poste depuis juillet 2011, Me David Heurtel, une suite logique à l'entrevue qu'ils avaient eue ensembles en début décembre 2012 alors que l’Avocat Heurtel nous apprenait l'horreur de sa RIO de démolir le Bassin de plongée sous-marine UNIQUE en Amérique du Nord et une partie de balcons du Stade pour y construire le nouvel Institut des Sports. Les espaces inoccupés du Mât depuis 1976 étaient ignorés une autre fois par une RIO et des Architectes sans vision d’avenir.

J'allais oublier ! « Quatre étages complètement neufs seront construits dans un immense espace libre entre l’actuelle piscine olympique et l’ancien terrain de baseball » avait dit M. Charest lors de la conférence de presse de mai 2010 et NON DANS LES PISCINES. La RIO de Maître Heurtel en a décidé autrement sans en parler à M. Taillibert qui a signé cette conception bien entendu.

La station 98,5 FM, très généreuse envers Maître Heurtel, lui accorde abondamment de temps d'antenne pour faire voir le côté positif … de ce qui est corrompu. Vous pouvez ré entendre cette émission en cliquant ici . Sa réputation pour bien nous renseigner à tous les matins n'est plus à faire. M. Arcand méritait mieux qu'un faux plaidoyer de la part de cet Avocat taisant des faits importants, des primeurs que M. Arcand aurait aimé entendre, tout comme les Québécois.

Oui il faut ajouter de la vie dans le Parc Olympique, mais certes pas avec des partys de paroisse.

Oui il faut que les espaces "qui restent" dans le PO soient accessibles aux gens vivant aux alentours.


Cliquez sur la photo pour agrandir

Mais l’Ensemble Stade-Mât-Piscines-Vélodrome surpasse largement ces faibles réflexions PAR SON ARCHITECTURE UNIQUE ET SES PREMIÈRES DE GÉNIE que la RIO a bien su taire au cours des 37 dernières années parce que cela mettrait en valeur le "maudit" français au détriment de nos Ingénieurs incompétents dans la post contrainte croisée des voussoirs de tête ( dont un, le 1A, a éclaté et fut mal réparé mettant en danger la structure du Stade) et dans le Toit dont le Stade a besoin où nos Ingénieurs sont nettement dans l’embarras avec déjà 4 échecs derrière la cravate dont 2 construits et rejetés et 2 arrêtés en cours d'études, un gaspillage de plus de $200 Millions.

La vraie valeur du Parc Olympique est dans cet Ensemble tant au Québec qu’à l’international ▲▲

Répondant à une question de M. Arcand, Maître Heurtel dit que le Bassin de plongée sous-marine est toujours ouvert et justifia son choix de le détruire par le coût des réparations à faire. Pourtant un Ingénieur compétent en structure inspecta ce Bassin qui ne coulait pas contrairement aux dires de Me Heurtel et au bassin de 50 mètres d’à côté qui coule pas mal.

Un oubli que M. Arcand aurait aimé connaître ce 1er mai 2013 : Maître Heurtel ne mentionna pas que si le Bassin de plongée sous-marine était encore ouvert c'est parce que les plongeurs ont pris une injonction légale qui leur coûte à date plusieurs milliers de dollars (peut-être déjà $7 à 8000) de leurs poches pour le garder ouvert LAQUELLE INJONCTION SERA ENTENDUE À LA COUR le 16 mai qui vient, là où le Gouvernement a souvent raison.


2- L'effondrement de la poutre dans l'entrée du Stationnement Viau – 4 mars 2012.


Cliquez sur la photo pour agrandir

M. Arcand parla de la dalle tombée en 2012. Lors de cet effondrement, nous avons vu des reportages Télé où des camions chargés de terre passaient sur cette structure d’entrée du Stationnement Viau, un crime technique. La cause de l’effondrement : Le tas de terre de 700 à 800 tonnes déposé par erreur, voir la photo où il ne manque que la partie de terre tombée. Un Entrepreneur et ses sous-traitants sont en cause, dixit Me Heurtel DE MÊME QUE LES INGÉNIEURS QUI ONT FAIT LES PLANS ET DEVIS ET QUI AVAIENT LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX. L’Ingénieur qui calcula la structure de ce Stationnement vint sur le site avec moi le jour même de l’accident et confirma que rien dans la conception et les calculs n’étaient en cause, sauf la terre ajoutée.

Ça l’Avocat Heurtel a oublié de le dire. Il parle plutôt « de mise en demeure et non de poursuite. Qu’il y a un Entrepreneur et des sous-traitants. Que les assurances sont à régler entre elles ». Pourquoi cet oubli ? Parce que ces Ingénieurs engagés par Saputo pour l’agrandissement de son Stade sont CIMA+, un ami de M. Charest (son Vice-Président organisa les élections de M. Charest dans Sherbrooke en 2003 et 2007) et CIMA+ fut retenu par la RIO en février 2011 (un an avant) à titre de Directeur de projet pour le prochain 5ième Toit en remplacement de l'Ingénieur Roger Nicolet de NCK/GCI.

La RIO est bien mal placée pour poursuivre une firme travaillant pour Saputo dans le Parc Olympique et sous contrat avec elle sur le Toit, et ça l’Avocat Heurtel le sait et le tait.

Il faut voir ce court vidéo pour sauver ce Bassin : http://youtu.be/FhhzhlPbymo.



3- Les déchirures du Toit Birdair.

« 1200 déchirures, … des petites tout de suite réparées et nos gars l'inspectent à tous les jours », disait Me Heurtel.

Un oubli : Le coût de ces réparations dans le Rapport RIO - 2012 : $316 000 a rapporté Radio-Canada qui a dû se battre 6 mois pour l’obtenir de l’Avocate Nica Gingras. Compte tenu de ce que nous entendons à la Commission Charbonneau, c’aurait été transparent de savoir de Me Heurtel s'il a octroyé ces travaux par Appel d'offres public ou sur invitation et quelle Entreprise fut engagée ?


4- La structure portante du Stade est en grand danger.

Question : « Est-ce qu'il y a des travaux majeurs à venir sur d'autres éléments de la structure ? »

Cette question à première vue anodine est d’une importance capitale puisque dans sa réponse se terre la récolte de ce que nos politiciens et leurs Ingénieurs amis ont semé dans le Stade en 37 ans.

2 photos montrant ces monstruosités – l’œuvre de nos Ingénieurs.
Faces gauche et droite du voussoir de tête de la console 1A.

Attention à ce grand oubli de Maître Heurtel alors qu'il a en main - Ma demande de rendez-vous du 1er mars 2013 non répondue + Mes écrits sur l'éclatement du voussoir de tête de la console 1A qui met en grand danger la structure du Stade, + Mon Tableau des 22 sur 34 voussoirs mal réparés « incognito », + Mes photos appuyant mes dires, + 4 lettres de M. Taillibert qui, inquiet de son Stade, demande de recourir immédiatement aux Ingénieurs de Freyssinet France pour nous spécifier les réparations à faire d’urgence + 1 lettre de Dessau demandant l'arrêt des mauvaises réparations.

Aucun mot là dessus. Maître Heurtel se limite aux trop nombreux Millions requis pour réparer le Stationnement Pie IX et les dalles de béton que la RIO a laissé se détériorer à ce point qu'on y ramasse un conteneur et demi par an de morceaux de béton tombés (Reportage Benoit Giasson de Radio-Canada - 3 avril 2013).

« Parler de la mauvaise réparation du voussoir de tête 1A » aurait permis a) d’apprendre que les travaux de réparations de ce voussoir 1A ont été faits dans le cadre d’un Appel d’offres du type « Projet pilote » - une aberration, b) qu’il y en a encore au moins 4 à réparer, c) que ce n’est pas la bonne méthode, d) que les Ingénieurs de Genivar qui ont réalisé les plans et devis furent engagés par la RIO sur invitation, donc pour les amis, e) que c’est avec une menterie que Me Heurtel refusa le 25 janvier 2013 à l’Ingénieur Dinh Khai Vo et moi-même de vérifier les fissures montrées sur le Plan de Genivar découvert le 24 janvier 2013 (un 1er plan en 37 ans !?) à la demande écrite de M. Taillibert, nous faisant plutôt expulser par 3 agents de sécurité de son état policier.

C’est l’Ingénieur Vo qui fit les calculs de la structure du Stationnement Viau en 1975, une structure de 2 étages et non ”un Immeuble de 4 étages” dixit Me Heurtel dans l’entrevue.

Bravo à M. Charles Faribault de TVA pour son reportage du 15 mars 2013 – La RIO est aux prises avec des fissures dans les consoles http://tvanouvelles.ca/video/2229230324001. Comment l’Avocat Heurtel pouvait-il taire ce problème majeur et dangereux à M. Arcand ?


MISE EN GARDE OFFICIELLE DE M. TAILLIBERT.

Aucun Toit ne sera mis sur le Stade tant que la structure portante et les voussoirs de tête n’auront pas été inspectés et réparés correctement selon les spécifications des Ingénieurs experts du béton précontraint et de la post contrainte croisée dans des cubes de béton évidés, donc de Freyssinet France.



Ma recommandation pour la Xième fois.

Je recommande que le Toit original Taillibert soit construit par une Entreprise choisie par Appel d’offres public à partir des plans et devis de l’équipe Taillibert, de ses Architectes et Ingénieursaprès que la structure aura été inspectée par les Ingénieurs Experts en béton précontraint et en post contrainte croisée et qu’elle aura été réparée correctement selon le devis des Ingénieurs de Freyssinet France.

La Presse, 6 avril 1972
Cliquez sur la photo pour agrandir

Son coût : $60 à 70 Millions, moins de 100.

Libellé de la photo : M. Claude Phaneuf, ingénieur au service des travaux publics de la Ville de Montréal, et l’architecte français Roger Taillibert, sont les grands responsables du Stade Olympique de Montréal. Le Stade aux lignes spectaculaires est d’autant plus intéressant qu’il pourra être utilisé pour le baseball et le football après les Jeux, La Presse 6 avril 1972.



En grande finale -

Malgré sa rencontre avec M. Taillibert en 2011, Me Heurtel écarte d'emblée l'Architecte concepteur et ses Ingénieurs LES SEULS HABILITÉS DANS LES VOUSSOIRS DE TÊTE ET DANS LE TOIT APPROPRIÉ AU STADE, les amis du PLQ et du PQ se bousculant aux portes du M. Pascal Bérubé pour le prochain Toit.

Toute la supercherie de l’Institut des Sports fut manigancée en catimini, hypocritement alors que Me Heurtel avait promis à M. Taillibert de le consulter.

Xénophobie ou manque de culture ? À vous d’agir M. le Ministre Maka Kotto.

St-Sauveur 2011 – Roger Taillibert ►►


M. Paul Arcand, vous méritiez mieux n’est-ce pas ?

J’ai pour vous copie de ces précieuses lettres de M. Taillibert et de Dessau et la réponse de la RIO à la lettre de l’Ingénieur de Dessau, des preuves qui ne tomberont pas dans l’anonymat ou dans le tombeau de la RIO, et qui sont lourdes de conséquences et d’imputabilité.

Je rendrai publiques ces Lettres. La corruption professionnelle doit cesser.


Mes nouveaux textes de l’onglet « Sujets divers »

# Titre de l’article En ligne le
CP09 Ingénieur du Stade ? Oui. Fier de l’être ? Non. À venir
CP10 La structure portante du Stade est en grand danger. À venir
CP11 Des lettres cachées, lourdes de conséquences et d’imputabilité. À venir
CP12 Au secours les Ingénieurs français. Dehors nos Ingénieurs. À venir
CP13 Entrevue Paul Arcand /David Heurtel - « M. Arcand méritait mieux ». xx mai 2013
CP14 La RIO : État policier des lieux et des documents. À venir
CP15 Le Rapport Bissonnette : Ses points forts, ses oublis, ses pardons. À venir
CP16 Un reportage Télé du 12 avril 2013 manipulé. À venir
CP17 Le dossier du Stade : Un exemple « riche » pour la Commission Charbonneau. À venir
CP18 Mon Parc Olympique de l’avenir. À venir
CP19 Le Toit du Vélodrome, son défi et sa sécurité. À venir

Claude Phaneuf, B.A., B.Sc.A.
Un des trois pionniers concepteurs du Parc Olympique et du Stade.
Membre de l'OIQ de 1962 à octobre 2006.
Ce vendredi 10 mai 2013








Pour m'adresser une question ou un commentaire, écrivez à info@stadeolympiquemontreal.ca

Pour se procurer le dernier livre de M. Taillibert "Stade olympique de Montréal, mythes et scandales", suivre le lien suivant :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1159386

Toute reproduction totale ou partielle du contenu de ce site, sans autorisation, est formellement interdite.
©Claude Phaneuf 2018

Site web créé par Samuel Labrie
 
Claude Phaneuf sur Facebook Claude Phaneuf